Yves Saint Laurent et l’Antiquité
Rencontre avec Catherine Örmen

à

Réserver un billet
"Les modes passent, le style est éternel"

Yves Saint Laurent a exploré l’histoire de la mode au travers de ses créations et l’Antiquité ne lui a, bien sûr, pas échappé. De la toge antique, il a fait de somptueuses robes du soir, renouant par là-même avec la tradition des années 1930, avec la pureté des robes de Madeleine Vionnet, d’Augustabernard ou de Madame Grès.

Mais au-delà de la citation, c’est probablement une compréhension plus intime et plus profonde qu’Yves Saint Laurent avait de l’Antiquité. Son rapport à l’art, aux livres, aux images, aux œuvres qu’il collectionnait, mais également la découverte du Maroc avec le choc des civilisations, lui ont probablement donné le goût de la simplicité, de la fluidité, de l’harmonie des proportions et de la liberté du geste qui caractérisent les œuvres de l’Antiquité classique et qui se retrouvent dans l’ensemble de ses collections.

Lors de cette conférence au sujet inédit, Catherine Örmen, à travers le prisme de l’Antiquité, interrogera la notion de classicisme chez Yves Saint Laurent. 

Catherine Örmen

Catherine Örmen est diplômée de l’École du Louvre et de l’École du Patrimoine. Historienne de la mode et commissaire d’expositions, elle est l’auteure de nombreux ouvrages sur l’histoire de la mode et de la lingerie, dont L’Art de la Mode publié chez Citadelles et Mazenod en 2015, et All About Yves publié chez Larousse en 2016.