La mode en 1962
Rencontre avec Emilie Hammen

à

Réserver un billet

À l'occasion de la dernière conférence du cycle inaugural, Emilie Hammen reviendra sur les enjeux qui façonnent la mode en 1962, alors qu’Yves Saint Laurent s’apprête à présenter la première collection de sa nouvelle maison de couture. 

Plus que d’esquisser une histoire des formes définie par des silhouettes contemporaines ou suggérant des comparaisons stylistiques, elle aborde la mode comme un phénomène social et pluriel, déterminé tant par sa création, sa consommation que sa médiatisation. 

Alors que la montée en puissance de la jeunesse s’apprête à redéfinir précisément tous ces aspects, cette conférence s’intéressera à ce que le monde de l’art et de la presse, le progrès industriel comme la condition féminine ou le cinéma révèlent d’une histoire culturelle de l’année 1962. 

Emilie Hammen

Emilie Hammen enseigne l’histoire et la théorie de la mode à l’Institut Français de la Mode (IFM) et à Parsons Paris. Elle poursuit une recherche doctorale en histoire de l’art consacrée à l’historiographie de la mode en France, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

En 2015, elle a été commissaire associée pour l’exposition « La fabrique d’une image : Charles et Marie-Laure de Noailles et la mode » à la villa Noailles (Hyères) qui s’interrogeait sur le rôle de mécène du couple Noailles au regard de la création de mode. Elle a coécrit l’ouvrage Les Grands textes de la mode paru en 2017 aux éditions du Regard/IFM.