L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent
Rencontre avec Aurélie Samuel

à

Réserver un billet
"Le merveilleux, c'est que le rêve et la réalité ne font qu'un. Du rêve au réel, il n'y a qu'un pas". Yves Saint Laurent

Yves Saint Laurent propose une vision à la fois littérale et imaginaire de l’Asie. Parmi ses principales inspirations, on distingue les sources littéraires puisées dans ses nombreux ouvrages et les sources directes issues de l’observation des objets de sa collection. De l’Inde, il va développer le goût pour les soieries précieuses brochées d’or, les costumes agrémentés de boutons-bijoux et les turbans hérités des costumes princiers. Il va en outre livrer une réinterprétation raffinée du sari tissé dans la plus fine des mousselines, dont la subtile transparence suggère le corps sans le dévoiler

De la Chine, il va synthétiser plusieurs éléments dont la silhouette ample des vêtements, les couvre-chefs, les bottes des vêtements impériaux associés à une vision idéalisée héritée de l’Opéra de Pékin.

Fasciné par le Japon, qu’il visite à plusieurs reprises, notamment en 1963 et en 1975, le couturier va plus loin dans la compréhension de ce pays en livrant une version européanisée mais tout de même fidèle du kimono.

Aurélie Samuel, directrice des collections du Musée Yves Saint Laurent Paris et commissaire de "L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent", reviendra sur la conception et les enjeux de cette exposition inédite. Elle livrera son analyse des modèles haute couture présentés ainsi que la manière avec laquelle elle les a fait entrer en dialogue avec des objets d'art asiatiques empruntés au musée national des arts asiatiques - Guimet et à des collectionneurs privés.

Aurélie Samuel

Conservatrice du patrimoine, Aurélie Samuel est la directrice des collections du Musée Yves Saint Laurent Paris. 

Historienne de l'art et indianiste de formation, elle a travaillé pendant 15 ans au Musée Guimet, au sein de la section japonaise puis à la direction de la Section Textiles. 

Parallèlement à ces activités, elle a dirigé des publications d’ouvrages et elle enseigne régulièrement à l’Ecole du Louvre à Paris, et à la Sorbonne à Abu Dhabi.